Un environnement préservé et propre avec Jean-Pierre BECHTER et l’équipe « Ensemble pour servir Corbeil-Essonnes »

Etendre notre patrimoine écologique par la création de parcs paysagers, inscrire le développement durable dans votre vie quotidienne, tout cela va concourir à protéger et améliorer votre qualité de vie et à rendre notre ville propre.

 

DES DISPOSITIFS CONTRE LE BRUIT 

La mise en place de dispositifs anti-bruit sur certaines infrastructures routières ou ferroviaires permettra de lutter efficacement contre les pollutions sonores. Nous renforcerons par ailleurs la vigilance et la répression contre les nuisances sonores des deux roues.

DES VÉHICULES PROPRES POUR LA COMMUNE

Acquisition systématique de véhicules propres lors du renouvellement du parc automobile municipal.

4 NOUVEAUX PARCS PAYSAGERS

 

  

Afin d’étendre notre patrimoine écologique, des parcs paysagers avec des aires de promenades et des jeux pour les enfants seront réalisés Rive-Droite (7 hectares situés sur les terrains cédés par le propriétaire du château), sur le site de la Papeterie, à Robinson, près du parcours de canoë-kayak et sur les terrains de l’hôpital actuel à Montconseil. Le parc Chantemerle et le square Dalimier seront réaménagés.

UN PARC RÉGIONAL SUR LE CIRQUE DE L’ESSONNE

Nous défendrons auprès du Conseil régional, du Conseil général et des villes de Lisses et de Villabé, la réalisation du projet d’un grand parc régional sur les terrains du Cirque de l’Essonne. Ces terrains devront être préalablement nettoyés.

UNE LIAISON DOUCE ENTRE MOULIN-GALANT-ESSONNES-CORBEIL L’ESSONNE

Elle permettra aux cyclistes et aux promeneurs de traverser la ville en partant du quartier de Moulin-Galant. Des pistes cyclables seront implantées progressivement.

UN JARDIN POTAGER COMMUNAL

A vocation pédagogique, ce jardin sera créé dans le cirque de l’Essonne et sera géré en partenariat avec les associations écologiques.

SITE DE LA PAPETERIE : UN ÉCO-QUARTIER EXEMPLAIRE

 

 

Ce nouveau quartier de 14 hectares va être entièrement réaménagé. Il sera un modèle en matière d’environnement et d’énergies renouvelables. Les bâtiments seront chauffés par l’énergie solaire et les toitures végétalisées. Les berges de l’Essonne seront restaurées et embellies. Elles accueilleront des animations et des restaurants. Il sera le premier eco-quartier construit en région parisienne. Une large place sera laissée aux vélos et la proximité du RER permettra de limiter l’utilisation de la voiture. Les berges de l’Essonne seront réaménagées et offriront des promenades, des places publiques et des petits parcs au bord de l’eau. Pour préserver le patrimoine, trois ou quatre bâtiments industriels seront entièrement réhabilités. 900 logements dont 200 sociaux vont être construits. Des commerces, une crèche, une école publique, une résidence pour infirmiers et une pour étudiants ainsi qu’une maison d’accueil pour handicapés verront le jour sur ce site.
 

Ce contenu a été publié dans Jean-Pierre BECHTER. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*